5 anecdotes sur la Nuit étoilée de Van Gogh

C’est un des tableaux les plus célèbres de Van Gogh, mais connaissez-vous ces 5 anecdotes qui dévoilent plus d’un secret sur cette peinture ? Où a-t-il été peint ? Qu’est-ce que ce ciel représente ? Pourquoi cette scène semble si tourmentée mais en même temps si belle et colorée ? Découvrez-le dans l’article du blog d’Happy Paint « Petits bonheurs créatifs » pour admirer plus encore ce chef d’œuvre de Van Gogh.

 

Des Nuits étoilées

 

Le saviez-vous ? Van Gogh a peint deux nuits étoilées, l’une à Arles en 1888 et l’autre à Saint-Rémy-de-Provence un an plus tard, aujourd’hui au Museum of Modern Art à New York.

C’est l’adaptation de cette dernière version qui est proposée comme modèle dans les ateliers Happy Paint, où vous pouvez reproduire cette magnifique peinture dans une ambiance conviviale dans un bar avec l’accompagnement d’un artiste, sans aucune expérience requise !

La première version est quant à elle conservée au Musée d’Orsay, et représente les bords du Rhône la nuit, éclairé par les lampadaires au gaz, avec la Grande Ourse constellant le ciel. Deux amoureux faisant une balade romantique apparaissent au premier plan.

En 1993, c’est même Edward Munch qui peindra sur ce thème, avec le ciel nocturne d’une station balnéaire proche d’Oslo où il a connu son premier amour.

les nuits étoilées de van gogh et munch pour 5 anecdotes sur cette peinture

Une toile ratée ?

 

Van Gogh considérait que cette peinture réalisée à Saint-Rémy-de-Provence était ratée, alors qu’elle est aujourd’hui renommée dans le monde entier et compte parmi les chefs d’œuvre du peintre.

Il faut dire que les circonstances de sa création sont assez sombres, Van Gogh l’ayant réalisée depuis sa chambre du monastère de Saint-Paul-de-Mausole qui était alors un asile. Il s’y était en effet interné volontairement suite à une crise de nerf de plusieurs mois, pendant laquelle il était allé jusqu’à se couper le lobe d’une oreille.

monastere saint paul du mausole où vincent van gogh a peint la nuit étoilée

Cette Nuit étoilée semble donc aussi tourmentée que son auteur, laissant transparaître une psychologie troublée par la forme des cyprès qui deviennent comme des flammes, ou le ciel qui tourbillonne vertigineusement, en contraste avec l’autre version de la Nuit étoilée plus paisible des bords du Rhône.

 

la nuit étoilée de van gogh peinte à saint rémy de provence

 

Saint-Rémy-de-Provence

 

Le village représenté sur la toile est Saint-Rémy-de-Provence, bien que l’artiste ait représenté le clocher sous une forme hollandaise qui devait lui rappeler son pays natal.

Malgré ses tourments, c’est dans ce village qu’il aura une des périodes les plus créatives de sa vie d’artiste, avec la réalisation de près de 150 peintures et dessins, dont aussi Les Amandiers en fleurs et Les Iris eux aussi proposés dans les ateliers Happy Paint.

Aujourd’hui, on peut encore découvrir les sites peints par Van Gogh autour de Saint-Rémy-de-Provence par une promenade pédestre à travers les paysages qui l’ont inspiré. Elle est rythmée par des panneaux où figurent des extraits de ses lettres, ainsi que des représentations de ses œuvres.

 promenade Van Gogh à saint rémy de provence où le peintre a peint la nuit étoilée

 

« La nuit est plus colorée que le jour »

 

C’est dans l’une d’elle qu’il écrit à son frère Théo que souvent, il lui semble que « la nuit est beaucoup plus vivante et richement colorée que le jour ».

Il en aime le scintillement et les contrastes des lumières nocturnes à côté des bleus profonds de la nuit. Dans cette peinture de la Nuit étoilée, la brillance de la lune et des étoiles est exacerbée, et si les tons sont plus ternes à cause de l’obscurité, ils n’en sont pas moins colorés et vivants, comme dansant sous le rythme du pinceau de Van Gogh.

lettre van gogh à son frere théo

Car Van Gogh est un des plus grands peintres coloristes de l’histoire de l’art, ses toiles éclatant de couleurs pures appliquées largement au pinceau. Que ce soient les jaunes solaires des tournesols, les bleus profonds des ciels de nuit ou les violets éclatants des iris, le peintre savait comme personne comment nous partager l’éclat des couleurs de la nature.

 

Tu me fais tourner la tête

 

Ses touches de peintures si caractéristiques de l’artiste nous entrainent dans un tourbillon à nous faire tourner la tête, avec d’étonnantes spirales habitant le ciel.

Ces formes étonnantes rappellent les premières représentations des galaxies de l’époque, Van Gogh étant passionné d’astronomie. Il lisait en effet régulièrement la revue « L’Astronomie » édité par son ami Camille Flammarion, dans laquelle apparaissaient des représentations de « nébuleuses » cosmiques.

nébuleuses cosmiques ayant inspiré van gogh pour sa peinture

C’est pourquoi le peintre était très précis dans ses représentations des ciels étoilées, et l’on peut aujourd’hui dater précisément ses toiles d’après la position des astres dans ses peintures. En 1920, on a ainsi découvert que Van Gogh avait représenté un système de deux galaxies dans cette Nuit étoilée, appelée « galaxie du tourbillon », qui avait déjà été considéré comme un objet « bizarre » par l’astronome français Charles Messier en 1773.

Vous en savez maintenant plus sur cette magnifique œuvre de Van Gogh, mais si vous voulez vraiment vous y plonger entièrement, quoi de mieux de tenter l’expérience de la peindre vous-même lors d’un apéro peinture Happy Paint ? Réservez vite votre atelier dans un bar à Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille ou encore Strasbourg. Vous en sortirez étonnés du résultats, avec des étoiles plein les yeux et le cœur ,-)

la nuit étoilée de van gogh peinte par les happy painters à une soirée happy paint à lille

Commentaires

Laisser un commentaire